HUẾ, Vietnam, 22 janvier 2022 /PRNewswire/ — Le Maître zen Thich Nhat Hanh, l’un des leaders spirituels les plus influents au monde et pionnier du mouvement moderne de la pleine conscience, est décédé à 00h00 le 22 janvier 2022 à l’âge de 95 ans.

Il est décédé paisiblement à la pagode Tế Hiếu à Huế, au Vietnam, le même monastère où il a été ordonné moine il y a 80 ans.

Auteur et poète prolifique, Thich Nhat Hanh a écrit plus de 100 livres, traduits dans plus de 40 langues. Plus de cinq millions ont été vendus aux États-Unis seulement. Les titres à succès incluent Le miracle de la pleine conscienceLa paix est à chaque pas, La colère et Comment aimer.

Souvent appelé « le père de la pleine conscience » qui a semé les graines de la révolution de la pleine conscience, Thich Nhat Hanh a enseigné à de nombreux enseignants de la pleine conscience d’aujourd’hui, et a développé des méthodologies de guérison qui sont intégrées dans la psychologie clinique traditionnelle pour traiter la dépression, l’anxiété et le stress.

Thich Nhat Hanh a influencé les leaders dans les domaines de la politique, des affaires, de la justice sociale et de l’action environnementale. Il a pris la parole au Congrès américain, au Parlement britannique, au Parlement indien et à l’Assemblée d’Irlande du Nord. Le milliardaire de la technologie Marc Benioff, l’ancien président de la Banque mondiale, Jim Kim, et l’architecte de l’Accord de Paris sur le climat, Christiana Figueres, ont attribué ses enseignements à leur force et à leur inspiration. Walk With Me, le documentaire sur sa vie raconté par Benedict Cumberbatch est sorti en 2017 et a fait salle comble dans les cinémas à travers l’Europe.

Thich Nhat Hanh s’est fait connaître sur la scène internationale en 1966, lorsqu’il est arrivé en Occident pour appeler à la fin de la guerre du Vietnam. Il s’est lié d’amitié avec le Dr Martin Luther King, Jr., et a joué un rôle central dans la décision du leader des droits civiques de s’élever contre la guerre. En 1967, le Dr King a nommé Thich Nhat Hanh pour le Prix Nobel de la paix en le qualifiant d’« apôtre de la paix et de la non-violence ».

Thich Nhat Hanh a été exilé du Vietnam pendant 39 ans en raison de son travail pour la paix et n’est revenu qu’en 2018 pour passer ses derniers jours dans son temple d’origine. Son travail est poursuivi par la Communauté internationale du bouddhisme engagé du Village des Pruniers qu’il a fondée : un réseau populaire mondial comprenant plus de 1 000 groupes locaux de pleine conscience, des dizaines de centres de méditation et dix monastères aux États-Unis, en Europe et en Asie.

Ses centres de pratique, qui accueillent plus de 700 moines et nonnes, représentent l’ordre monastique bouddhiste qui connaît la croissance la plus rapide en Occident et reçoivent des dizaines de milliers de visiteurs chaque année. Les disciples monastiques et laïcs de Thich Nhat Hanh continuent d’appliquer ses enseignements sur la pleine conscience, la pacification et le dialogue compatissant, dans les écoles, les lieux de travail, les entreprises et les prisons.

Le dernier livre de Thich Nhat Hanh, Zen and the Art of Saving the Planet, a été publié par HarperCollins en octobre 2021.

Biographie complète 
Blog en direct

SOURCE Unified Buddhist Church

Previous article“Act For Abortion”:On The 49th Anniversary Of Roe V. Wade, A Flash Mob In Celebration Of Bodily Autonomy Will Take To The Steps Of The Supreme Court In D.C.
Next articleWomen's Pro-Cycling Team Relocates their Base of Operations to Virginia's Blue Ridge