Sunday, August 1, 2021

LATEST NEWS

ECONOMIC CALENDAR

MARKETS

FINANCE

RockItCoin Becomes First Crypto ATM Business to Launch Spanish-Language Website as...

CHICAGO, May 5, 2021 /PRNewswire/ -- RockItCoin, the most trusted name in Bitcoin ATM™, today launched a Spanish-language website, recognizing the importance of access to the burgeoning cryptocurrency market by Spanish-speaking consumers in the United States. The company has become the first to do so, once again leading the industry in supporting greater inclusion and access investing in cryptocurrency for as many people as possible. RockItCoin's multi-language ATMs allow easy, walk-up access and fast conversion of cash into cryptocurrencies. The RockItCoin website also supports online transactions in the following cryptocurrencies: Bitcoin Cash (BCH), Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH), and Litecoin (LTC). In addition, for anyone wanting to buy/sell over $10,000, RockItCoin offers a highly personalized OTC service. "Due to language and other constraints, many members of the Hispanic community have been largely shut out from the rising Bitcoin and cryptocurrency markets," said Michael Dalesandro, Founder and CEO of RockItCoin. "RockItCoin's new Spanish-language website and multi-language CryptoATMs are the safest and easiest choice for anyone seeking to turn cash into Bitcoin, Bitcoin Cash, Ethereum, and Litecoin. By making cryptocurrency information accessible to Spanish-speaking consumers, RockItCoin is helping families and Hispanic communities with greater access to financial opportunities and a way to grow their financial assets using cryptocurrency. Spanish-speaking consumers can now find and access a RockItCoin Crypto ATM close to where they live and work with personal customer support 7 days a week." For interest in hosting a crypto ATM, please visit us at https://rockitcoin.com/host. For locations and interest in using one of RockItCoin's crypto ATMs, please visit https://rockitcoin.com/locations About RockItCoin Founded in 2015 by Michael Dalesandro, RockItCoin is a crypto blockchain company based in Chicago, IL. RockItCoin's network of over 1,000 multi-language ATMs across the US provides consumers with an easy, safe, and fast way to buy, sell, and trade Bitcoin. Consumers can also access and manage a wide variety of other cryptocurrencies through the company's Wallet app. In addition, RockItCoin distributes, operates, places, and sells 2-way Bitcoin kiosks to support small businesses gain additional revenue from crypto. For more information, visit: https://rockitcoin.com, En Español: https://rockitcoin.com/es/ SOURCE RockItCoin Related Links https://rockitcoin.com/

TECHNOLOGY

Apple Watch: Sport Loop Bands Representing 22 Countries

Apple is launching the International Collection bands for Apple Watch, featuring limited-edition Sport Loop bands of 22 nations.According to the technology major, the New Sport Loop bands and matching watch faces feature bold, colorful designs of these nations to help athletes and fans celebrate their competitive spirit and love towards their country.The International Collection Sport Loop bands are soft, breathable, and lightweight. Each band features a matching downloadable Stripes watch face showcasing color combinations that customers can use to personalize their Apple Watch. The Stripes watch face is available on Apple Watch Series 4, Apple Watch SE, and later.The countries that the bands represent include Australia, Belgium, Brazil, Canada, China, Denmark, France, Germany, Great Britain, Greece, Italy, Jamaica, Japan, Mexico, the Netherlands, New Zealand, Russia, South Africa, South Korea, Spain, Sweden, and the US.The collection is now available at apple.com and in the Apple Store app with fast, free delivery, and at select Apple Store locations globally. The International Collection Apple Watch Sport Loop bands are available in 40mm and 44mm sizes for $49.The band packaging includes App Clip functionality downloadable with the matching country's Stripes Apple Watch face.In addition, customers can download any of the 22 watch faces from apple.com and also use Face Sharing to share with other Apple Watch users.In May, Apple had launched a new Apple Watch Pride Edition band and dynamic watch face, including Braided Solo Loop and Nike Sport Loop. For comments and feedback contact: [email protected] News

INSIGHTS

BANKING

PEOPLE

Extraits de la conférence internationale de l'Alzheimer's Association 2021

DENVER, 1er août 2021 /PRNewswire/ -- Les recherches présentées au cours de la conférence internationale de l'Alzheimer Association® (AAIC®) 2021 suggèrent que la COVID-19 est associée à un dysfonctionnement cognitif à long terme et à une accélération de la pathologie et des symptômes de la maladie d'Alzheimer. Ces études font partie de plusieurs recherches révolutionnaires présentées durant l'AAIC 2021. « Ces nouvelles données mettent en évidence des tendances inquiétantes montrant que les infections à la COVID-19 entraînent des troubles cognitifs durables et même des symptômes de la maladie d'Alzheimer », a déclaré Heather Snyder, Ph.D., vice-présidente des relations médicales et scientifiques de l'Alzheimer's Association. « Avec plus de 190 millions de cas et plus de 4 millions de décès dans le monde, la COVID-19 a fait des ravages dans le monde entier. Il est primordial de continuer à étudier les effets de ce virus sur notre corps et notre cerveau. » D'autres nouvelles données ont été communiquées durant l'AAIC 2021 : L'amélioration de la qualité de l'air peut réduire le risque de démence. La prévalence mondiale de la démence devrait presque tripler pour atteindre plus de 152 millions de personnes d'ici 2050. Aux États-Unis, les adultes transgenres et non binaires sont plus susceptibles de signaler une détérioration de la mémoire et de la pensée, des limitations fonctionnelles et une dépression que les personnes cisgenres. Les communautés de couleur, historiquement sous-représentées dans la recherche sur la démence, sont plus disposées à participer si elles sont invitées, si elles veulent contribuer à l'objectif de l'étude ou si un membre de leur famille est atteint de démence. Avec l'approbation accélérée par la FDA de l'aducanumab (Aduhelm, Biogen/Eisai) pour la déficience cognitive légère (MCI) et la maladie d'Alzheimer légère, il existe une nouvelle énergie et un nouvel intérêt pour d'autres traitements dans le portefeuille thérapeutique de la maladie d'Alzheimer et de la démence. Les rapports présentés durant l'AAIC 2021 comprenaient de nouvelles données et analyses sur les médicaments anti-amyloïdes expérimentaux les plus avancés, donanemab (Eli Lilly) et lecanemab (Biogen/Eisai), ainsi qu'une grande variété d'autres approches, notamment des stratégies anti-tau, des cibles anti-inflammatoires, la neuroprotection et la médecine régénératrice. « En tant que principale organisation bénévole de santé dans le domaine de la recherche, des soins et du soutien pour la maladie d'Alzheimer, l'Alzheimer's Association croit que nous vivons une nouvelle ère de progrès. Nous voyons cette année, durant l'AAIC, des dizaines de nouvelles approches thérapeutiques qui prennent de l'ampleur dans les essais cliniques », a déclaré Maria C. Carrillo, Ph.D., directrice scientifique de l'Alzheimer's Association. « La maladie d'Alzheimer est une maladie cérébrale complexe et il est très probable qu'elle nécessitera de multiples stratégies de traitement qui s'attaquent à la maladie de plusieurs manières différentes tout au long de son évolution. Ces traitements, une fois découverts et approuvés, pourront alors être combinés en de puissantes thérapies d'association. » L'AAIC est le principal forum annuel de présentation et de discussion à propos des dernières recherches sur la maladie d'Alzheimer et les démences. Cette année, la conférence hybride a eu lieu à la fois en ligne et sur site à Denver et a attiré plus de 11 000 participants et plus de 3 000 présentations scientifiques. La COVID-19, associée à un dysfonctionnement cognitif à long terme et à une accélération des symptômes d'Alzheimer - On a beaucoup appris sur le SRAS-CoV-2, le virus à l'origine du nouveau coronavirus, depuis le début de la pandémie. Cependant, des questions subsistent quant à l'impact à long terme du virus sur nos corps et nos cerveaux. De nouvelles données présentées durant la conférence AAIC 2021 en provenance de Grèce et d'Argentine suggèrent que les personnes âgées souffrent fréquemment de déficiences cognitives à long terme, y compris d'une absence persistante d'odorat, après leur rétablissement d'une infection par le SRAS-CoV-2. Ces nouvelles données sont les premiers rapports d'un consortium international, comprenant l'Alzheimer's Association et des équipes de près de 40 pays, qui étudie les effets à long terme de la COVID-19 sur le système nerveux central. De multiples études suggèrent que l'amélioration de la qualité de l'air réduit le risque de démenceL'amélioration de la qualité de l'air peut améliorer les fonctions cognitives et réduire le risque de démence, selon plusieurs études présentées durant la conférence AAIC 2021. Parmi les principales conclusions, citons : La réduction des particules fines (PM2,5) et des polluants liés au trafic (NO2) sur 10 ans a été associée à des réductions de 14 % et 26 %, respectivement, du risque de démence et à un ralentissement du déclin cognitif chez les femmes américaines âgées, selon les résultats de l'étude Women's Health Initiative Memory Study-Epidemiology of Cognitive Health Outcomes (WHIMS-ECHO). Dans une étude française, la réduction de la concentration de PM2,5 sur 10 ans a été associée à une réduction de 15 % du risque de démence, toutes causes confondues, et de 17 % du risque de maladie d'Alzheimer. Selon une équipe de l'université de Washington, l'exposition à long terme aux polluants atmosphériques a été associée à des taux plus élevés de bêta-amyloïde dans un vaste échantillon de la population américaine, ce qui montre un lien biologique possible entre la qualité de l'air et les modifications physiques du cerveau qui définissent la maladie d'Alzheimer. Les cas de démence dans le monde devraient tripler d'ici 2050Les tendances positives en matière d'accès à l'éducation dans le monde devraient permettre de réduire la prévalence des démences de 6,2 millions de cas d'ici à 2050. Parallèlement, les contre-tendances anticipées en matière de tabagisme, d'indice de masse corporelle élevé et d'hyperglycémie devraient augmenter la prévalence d'un nombre presque équivalent : 6,8 millions de cas. Une équipe de l'université de Washington a modélisé ces projections à partir des données sanitaires recueillies et analysées par un consortium mondial de chercheurs entre 1990 et 2019 dans le cadre de l'étude Global Burden of Disease. Durant l'AAIC 2021, a également été souligné : Chaque année, on estime que 350 000 personnes développent une démence précoce (avant l'âge de 65 ans) dans le monde, selon des chercheurs aux Pays-Bas. Pour répondre au besoin de services pour cette population, l'Alzheimer's Association a aidé à lancer l'étude longitudinale sur la maladie d'Alzheimer précoce (LEADS) pour examiner la progression de la maladie à un stade précoce. De 1999 à 2019, le taux de mortalité lié à la maladie d'Alzheimer dans l'ensemble de la population américaine a augmenté de manière significative, passant de 16 à 30 décès pour 100 000 habitants, soit une augmentation de 88 %, selon des chercheurs de l'université Emory. Parmi toutes les régions des États-Unis, les taux de mortalité liés à la maladie d'Alzheimer étaient les plus élevés dans les zones rurales de la région Centre-Sud-Est des États-Unis, où le taux de mortalité lié à la maladie d'Alzheimer est de 274 pour 100 000 chez les plus de 65 ans. C'est dans la région du centre du littoral atlantique que la mortalité due à la maladie d'Alzheimer était la plus faible. Les adultes transgenres sont plus susceptibles de connaître un déclin cognitif subjectif et une depression Les adultes transgenres et non binaires aux États-Unis sont plus susceptibles de déclarer une détérioration de la mémoire et de la pensée, des limitations fonctionnelles et une dépression, selon deux études présentées durant la conférence AAIC 2021. Les principales conclusions sont les suivantes : Les adultes transgenres - les personnes qui s'identifient à un sexe différent de celui qui leur a été assigné à la naissance, étaient près de deux fois plus susceptibles de signaler une aggravation de la confusion ou de la perte de mémoire (déclin cognitif subjectif, ou DSC) et plus de deux fois plus susceptibles de signaler des limitations fonctionnelles liées au DSC, telles que la réduction de la capacité à travailler, à faire du bénévolat ou à avoir des relations sociales, selon les chercheurs de l'Université Emory. Selon une équipe de l'université du Wisconsin, la prévalence de la dépression était significativement plus élevée chez les adultes transgenres et non-binaires (personnes dont l'identité ne correspond pas au binaire homme/femme) (37 %) que chez les adultes cisgenres (19,2 %). On sait peu de choses sur la démence et les troubles cognitifs chez les personnes transgenres. Cependant, les adultes transgenres connaissent un plus grand nombre de disparités en matière de santé considérées comme des facteurs de risque de démence, notamment les maladies cardiovasculaires, la dépression, le diabète, la consommation de tabac/alcool et l'obésité. Les inégalités sociales peuvent également jouer un rôle dans l'augmentation du risque de déficience cognitive. Aborder la question de la diversité dans les essais cliniques sur la maladie d'AlzheimerLors de l'AAIC 2021, le National Institute on Aging (NIA), qui fait partie des U.S. National Institutes of Health, a lancé un nouvel outil en ligne, Outreach Pro, pour aider les chercheurs et les cliniciens à accroître la sensibilisation et la participation aux essais cliniques sur la maladie d'Alzheimer et d'autres démences, en particulier parmi les communautés traditionnellement sous-représentées. D'autres résultats clés ont été présentés en premier lors de l'AAIC 2021 : Les personnes traditionnellement sous-représentées sont plus disposées à se porter volontaires pour un essai clinique si elles sont invitées à y participer (85 %), si elles veulent contribuer à l'objectif de la recherche (83 %) ou si un membre de leur famille est atteint de la maladie (74 %), selon une équipe de l'Université du Wisconsin. Ils ont également constaté que les Afro-Américains, les Hispano-Latinos et les Amérindiens sont beaucoup plus susceptibles de se porter volontaires si une personne de la même origine le leur demande et qu'ils sont plus préoccupés que les Blancs par la perturbation de leurs responsabilités professionnelles et familiales et par la disponibilité de moyens de transport et de garde d'enfants. Selon les chercheurs du NIA, les critères d'exclusion des essais cliniques sur la maladie d'Alzheimer couramment utilisés peuvent affecter de manière disproportionnée les Afro-Américains et les Hispano-Latinos, ce qui peut jouer un rôle dans la réduction de leur participation aux recherches. À propos de la conférence internationale de l'Alzheimer's Association (AAIC)La conférence internationale de l'Alzheimer's Association (AAIC) est le plus grand rassemblement de chercheurs du monde entier qui se concentrent sur la maladie d'Alzheimer et d'autres formes de démences. Dans le cadre du programme de recherche de l'Alzheimer's Association, l'AAIC sert de catalyseur pour générer de nouvelles connaissances sur les démences et favoriser une communauté de chercheurs dynamique et collégiale. Page d'accueil de l'AAIC 2021 : www.alz.org/aaic/ Salle de presse de l'AAIC 2021 : www.alz.org/aaic/pressroom.asp Hashtag AAIC 2021 : #AAIC21 À propos de l'Alzheimer's AssociationL'Alzheimer's Association est une organisation mondiale bénévole de santé qui se consacre aux soins, au soutien et à la recherche sur la maladie d'Alzheimer. Notre mission est de montrer la voie pour mettre fin à la maladie d'Alzheimer et à toutes les autres formes de démences, en accélérant la recherche mondiale, en favorisant la réduction des risques et la détection précoce, et en maximisant la qualité des soins et du soutien. Notre vision est celle d'un monde sans maladie d'Alzheimer et autres formes de démences. Rendez-vous sur alz.org ou appelez le 800.272.3900. Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1579813/Alzheimers_Association_International_Conference_2021_Logo.jpg  Related Links https://www.alz.org SOURCE Alzheimer’s Association

OPINION

Op-ed: Market leadership is shifting. Here’s why investors should pay attention

Westend61The market, as we know, is seductive, luring its participants skillfully until they are as hooked as the sea bass that can't resist the shimmering flies we cast at them on Buzzards Bay. Poor fish. Poor buyers of bitcoin at $61,000, Snowflake at $380, and Teladoc at $290. But just because we fall for the darlings and shun the hated doesn't mean inevitable decimation. Those bass get thrown right back (about 99% of them, anyway), and the dregs of one market can, and often should, rise again. Let's take, for example, the performance of the technology sector, which fell from grace to disgrace at the end of 2020.  As the table shows, the strongest sector last year, technology, has been the weakest this year, as the halo effect for digitally dominant global players during the pandemic wore off, and vaccines offered a road to redemption for 2020's losers. The shares of reopening groups, such as airlines, hotels, energy, financials, and industrials began to rally hard in late 2020 as those industries anticipated a post-pandemic earnings surge, exceeding the earnings' advance in technology companies. If stock prices anticipate earnings changes, the data above supports technology's underperformance over the past six months. The profit trajectory of industries knocked out by Covid, such as energy, financials, and industrials, propelled by a huge wave of pent-up demand, appears to surpass that of technology. In summary, that is the argument made by cyclical and value stock bulls over the past six to nine months.  They backed the right groups, as the price changes above depict.   Avoid making assumptionsHowever, making broad assumptions from a collective data set can lead to some misleading conclusions.  To say that baseball is boring just because pitchers take too long to deliver each ball is an oversimplification (although a definite contributor).  Similarly, the S&P technology sector is dominated by Apple and Microsoft, which account for 41% of its market weight, both of which have underperformed this year, and does not include several of the most visible and dominant digital growth companies. Alphabet, Facebook, Amazon, and Netflix are all members of the FAANG cohort, but only two reside under the tech heading. After some blistering growth in 2021, Apple and Microsoft should see more moderate profit increases in 2022. As the table below illustrates, most of these large-cap growth names are expected to show earnings per share growth ahead of the S&P next year, although many of them have underperformed the S&P this year.We have written about how the multiples of many large-cap growth stocks have fallen as their earnings estimates have advanced, rendering them more attractive in the past few months. The table below highlights the movement toward the Nasdaq and the growth stocks recently.If we compare the top ten performers among the thirty largest S&P 500 stocks year-to-date and over the past month, we see a sharp recent shift from value names like Chevron, Exxon, and JPMorgan toward growth/tech.  The only names appearing on both lists are Alphabet, Nvidia, Paypal and Facebook.  The market appears to be embracing large-cap tech and digital names after having steered away from them for over half a year. After handsomely rewarding cyclical and reopening stocks, investors may now be looking toward 2022 and seeking higher long-term sustainable growth rates at comparable price-earnings ratios. The fact that the 10-year Treasury rate has fallen back from its march toward 2% into the 1.5% level is also positive for growth stocks. While it would be naïve to suggest that this trend should continue for the rest of 2022, markets frequently revert to forward-looking earnings growth as they rotate among industries.Now, let's find an antidote to four-hour baseball games that can simultaneously shift momentum back toward that sector of the sports universe.     Karen Firestone is chairman, CEO, and co-founder of Aureus Asset Management, an investment firm dedicated to providing contemporary asset management to families, individuals and institutions.

The Spending Virus

POLITICS

St. Vincent Nurses to Resume Talks with Dallas-Based Tenet Healthcare Monday...

WORECESTER, Mass., Aug. 1, 2021 /PRNewswire/ -- A federal has mediator scheduled the next round of talks between the striking nurses of St. Vincent Hospital and the management of Dallas-based Tenet Healthcare, in the hopes that the parties can reach an agreement that finally includes the staffing and patient care improvements the nurses need to protect their patients and to end the strike – which on Monday will be 148 days, the longest nurses strike nationally in over a decade.  The St. Vincent Hospital nurses met with Dallas-based Tenet Healthcare for negotiations over two days on July 22 and 23, with talks ending at 7:30 p.m. on July 23. "As nurses continue to be resolved and united in our effort to ensure safer patient care, we look forward to this opportunity to meet in person with the hospital to continue a good faith dialogue that we hope will lead to a settlement to end our strike," said Marlena Pellegrino, RN, a longtime nurse at the facility and co-chair of the nurses local bargaining unit with the Massachusetts Nurses Association.  "Getting back to our patients' bedside with enforceable contract language on staffing that provides all of our patients with the care and dignity they deserve is our goal this week, and we hope that Tenet shares that goal."  Face-to face talks are scheduled inside the hospital, with the nurses' negotiating team caucusing at the nearby Hilton Garden Inn across the street from the hospital.  This will not impact the strike, with nurses continuing to picket while talks take place and every day going forward until an agreement is reached.  The negotiating committee will be available to meet with the media prior to and after negotiations are completed.  As the strike enters its 22nd week, Tenet has reported profits of more than $120 million for the second quarter of 2021, after posting a profit of $97 million during the first quarter for a total profit for the year of more than $217 million. Since the strike began, Tenet has spent more than $95 million to prolong the nurses strike at St. Vincent Hospital, a fraction of which would have funded the staffing improvements the nurses are seeking. For more background on the strike and the issues involved, click here to learn more.    MassNurses.org | Facebook.com/MassNurses  | Twitter.com/MassNurses Founded in 1903, the Massachusetts Nurses Association is the largest union of registered nurses in the Commonwealth of Massachusetts. Its 23,000 members advance the nursing profession by fostering high standards of nursing practice, promoting the economic and general welfare of nurses in the workplace, projecting a positive and realistic view of nursing, and by lobbying the Legislature and regulatory agencies on health care issues affecting nurses and the public. SOURCE Massachusetts Nurses Association Related Links http://www.massnurses.org

INVESTING